Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 15:19

http://www.entrecongolais.com/thierry-paul-ifoundza-demande-aux-africains-de-faire-barrage-a-la-francafrique

Thierry-Paul Ifoundza : « En 2017, les Africains binationaux devront faire barrage à la Françafrique pseudo-gaucho… »

Président du Cercle de réflexion « L’aube », médecin-pneumologue, Thierry-Paul Ifoundza est d’origine congolaise et basé en France. Dans cette interview, il réagit à l’arrestation du Général Jean-Marie Michel Mokoko et accuse, sans détour, la nouvelle Françafrique de Gauche.

Entrecongolais.com : Pourquoi appelez-vous les Africains binationaux de France à faire barrage, en 2017, à ce que vous appelez « La nouvelle Françafrique pseudo-gaucho incarnée par Hollande et Valls » ?

Thierry-Paul Ifoundza : Il ne vous a échappé que le Général Jean-Marie Mokoko, le vainqueur de la dernière élection présidentielle au Congo, est en prison depuis mardi 14 juin… Un jour triste d’autant plus triste pour la démocratie congolaise qu’au moment où François Hollande recevait l’écrivain Alain Mabanckou à l’Elysée, Jean-Marc Ayrault, lui, recevait avec tous les honneurs républicains, le ministre de fait des Affaires étrangères du Congo, Jean-Claude Gakosso…

Entrecongolais.com : Cela ne signifie pas que la France soutienne le pouvoir de Brazzaville…

TPI : C’est vous qui le dîtes ! Pour notre part, nous croyons fermement que la France n’est pas du côté du peuple congolais…

Entrecongolais.com : N’est-ce pas être naïf que de croire la politique africaine de la France n’est plus marquée du sceau de l’ambiguïté ?

TPI : Je suis d’accord avec vous ! C’est pour cette raison que j’invite mes sœurs et frères français d’origine africaine de ne pas porter leurs voix sur François Hollande en 2017.

Entrecongolais.com : A quel titre lancez-vous cet appel ?

TPI : Ce qui se passe au Congo est inadmissible. Je ne vais pas aller par quatre chemins pour désigner celui qui tire les ficelles au Congo : la France. Est-il normal qu’un ex-ambassadeur se permette de se rendre chez un homme politique congolais pour le convaincre de reconnaître la victoire volée de Denis Sassou-Nguesso ? Messieurs Vidon et Ollivier ne se sont pas déplacés d’eux-mêmes, ils ont eu l’aval de Paris. Ne soyons pas dupes.

La Rédaction.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bedel Baouna
commenter cet article

commentaires